Stress chronique : 4 questions fréquemment posées

Chronische stressUne réunion de travail importante, un dîner chez vous pour 12 amis ou un dossier monstre alors que vous devez prendre un vol : tout le monde se sent stressé de temps à autre. Mais si cette tension persiste, on parle de stress chronique. Quels en sont les symptômes et comment s’en débarrasser ? Voici 4 questions fréquemment posées.

 

 

1. Comment le stress affecte-t-il votre corps ?

Le stress est un mécanisme de défense de votre corps. Face à une situation dangereuse, l’organisme libère de l’adrénaline en premier lieu. Cette hormone augmente votre rythme cardiaque et apporte plus d’oxygène à votre cerveau, votre cœur et vos muscles. En cas de stress prolongé, votre corps produit davantage de cortisol. Parallèlement, d’autres processus physiologiques sont ralentis : le système immunitaire, la digestion, la reproduction, la croissance…

La réaction de protection de votre corps et de votre cerveau n’est en aucun cas malsaine. Mais si vous vivez un stress constant, votre corps reste bloqué dans cette phase d’alarme. Par conséquent, les processus corporels mentionnés ci-dessus ne se déclenchent plus, tandis que votre taux de cholestérol et votre taux d’adrénaline continuent d’augmenter.

2. Quels sont les symptômes du stress chronique ?

Le stress chronique se manifeste tant sur le plan mental que physique.

Citons parmi les symptômes psychiques :

On observe également des symptômes physiques :

  • une diminution de l’appétit ou simplement un plus grand désir d’aliments malsains
  • des irritations cutanées
  • une sensibilité accrue à la douleur, ce qui aggrave certaines affections (p. ex. maux de tête, douleurs abdominales, maux de dos, problèmes intestinaux).

3. Quel est l’effet à long terme ?

L’état de vigilance constant de votre corps a un impact négatif à long terme sur votre santé. Le stress chronique, par exemple, augmente le risque de maladies cardiovasculaires. L’hypertension artérielle et le métabolisme perturbé des graisses augmentent le risque de thrombose et d’artériosclérose, ce qui peut entraîner un infarctus cardiaque ou cérébral.

De plus, le stress chronique perturbe le taux de sucre dans le sang et le système immunitaire, ce qui augmente le risque d’obésité et d’ostéoporose. D’aucuns affirment parfois que le stress augmente aussi le risque de cancer, mais il n’existe aucune preuve scientifique à l’appui.

4. Que pouvez-vous faire contre le stress chronique ?

Il n’y a pas de remède miracle contre le stress. Un mode de vie sain – assez d’exercice, une alimentation équilibrée et suffisamment de détente – est une nécessité absolue pour combattre le stress. Cet article de blog reprend nos meilleurs conseils.

Les médicaments (p. ex. les somnifères) peuvent aider à surmonter une période difficile, mais ils ne devraient constituer qu’une solution temporaire. Le risque de dépendance n’est jamais totalement à exclure. Il est donc préférable d’utiliser des remèdes naturels. Ils traiteront vos symptômes de manière efficace et en toute sécurité. La passiflore (Passiflora incarnata), l’avoine (Avena sativa), la mélisse (Melissa officinalis) et la valériane (Valeriana officinalis) atténuent les effets du stress mental et favorisent le sommeil.

Maîtriser efficacement le stress chronique peut nécessiter de changer son mode de vie et cela prend du temps. Votre médecin vous aidera dans cette démarche. Vous aimeriez des conseils sur la façon de prendre les choses en main vous-même ? Vous les trouverez dans notre coin santé.

Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
Burnoutoorsuizen