Se rétablir d’une déchirure musculaire : nos 3 conseils

SpierscheurD’Usain Bolt à Serena Williams : même les meilleurs athlètes au monde souffrent parfois d’une déchirure musculaire. Mais vous pouvez aussi vous blesser en effectuant des mouvements quotidiens. Un problème plutôt gênant, car une déchirure musculaire peut nécessiter jusqu’à huit semaines pour guérir. Il est toutefois possible de favoriser le processus de guérison. Nos conseils vous y aideront.

Une déchirure musculaire se produit principalement dans le mollet et le haut de la jambe, et elle est souvent due à une contrainte excessive pendant la pratique d’un sport. Elle peut, par exemple, survenir lors d’entraînements trop rapides ou d’exercices effectués de manière unilatérale. Les sports qui nécessitent une explosion de puissance, comme le sprint, sont également un facteur de risque.

Personne n’est à l’abri

Les sportifs ne sont pas les seules à souffrir de déchirures musculaires. Des activités banales telles que gravir une pente à vélo, marcher ou faire un mouvement brusque peuvent également causer des blessures. Le surpoids et les blessures antérieures augmentent le risque de déchirure.

À noter aussi que certains facteurs externes jouent aussi un rôle. Des conditions climatiques froides et humides, un mauvais sol ou des chaussures de sport usées, pour ne citer que ces quelques exemples, peuvent contribuer à provoquer une déchirure musculaire.

Le principal symptôme : la douleur

Une déchirure musculaire est immédiatement ressentie. La personne perçoit une douleur (aiguë) soudaine, comme si elle recevait un coup de fouet. C’est la raison pour laquelle on parle parfois d’un « claquage ».

On observe également un gonflement, un épanchement sanguin ou un hématome. Sous l’effet de la gravité, ce dernier descend parfois au bout de quelques jours. Il arrive même que la déchirure puisse être perçue à la palpation : on sent un petit creux.

Comment favoriser le rétablissement du muscle ?

Une déchirure musculaire guérit d’elle-même, mais pas du jour au lendemain. Il faut parfois jusqu’à huit semaines pour que le muscle se rétablisse. Vous pouvez heureusement aider celui-ci à se rétablir. Voici comment.

1. Glace

Refroidissez la déchirure musculaire le plus rapidement possible en appliquant une compresse froide ou de la glace enveloppée dans une serviette, pendant au moins 15 minutes. Laissez ensuite votre muscle se réchauffer et répéter le traitement. Le froid réduira au minimum les ecchymoses.

Évitez la chaleur ! Masser ou appliquer une pommade chauffante sur une déchirure musculaire récente fait plus de mal que de bien. L’ouate hydrophile est également une solution à éviter : elle réchauffe le muscle, de sorte que l'effet rafraîchissant disparaît. Il est préférable de remplacer un bain chaud par une douche rafraîchissante.

2. Repos et bandage compressif

Durant les 48 premières heures, évitez au maximum d’utiliser le muscle déchiré : les mouvements aggraveraient la blessure. Appliquez un bandage compressif. Il soutiendra vos articulations et réduira le gonflement. Veillez à ne pas trop serrer le bandage pour ne pas empêcher la circulation du sang.

3. Réadaptation lente

Prenez le temps de vous réadapter. Si vous faites travailler vos muscles trop rapidement, la blessure réapparaîtra en un rien de temps. Commencez par quelques exercices d’étirement légers après deux jours. Attention : il n’est pas judicieux de bouger malgré la douleur, car des exercices trop intensifs ne feraient que ralentir la récupération. Si vous réussissez à étirer vos muscles sans douleur, vous pouvez faire une courte randonnée à vélo ou nager tranquillement. Les exercices de renforcement musculaire ne seront possibles que lorsque la douleur aura complètement disparu.

Mieux vaut prévenir que guérir. Étirez-vous donc avant et après le sport, faites une pause si vous ressentez une raideur et veillez à éviter les prises de poids. Vous réduirez ainsi au maximum le risque de déchirure musculaire.

Vous désirez en savoir plus sur les déchirures musculaires ? Découvrez nos conseils pour prévenir les lésions.

Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
sportende-kinderenSchouderverkalking