Hans-Heinrich Reckeweg, inspirateur de la médecine biorégulatoire

Hans Heinrich ReckewegChaque innovation part d’une bonne idée. Il en va de même pour la médecine biorégulatoire, en intégrant la médecine conventionnelle et l’homéopathie. Cette innovation peut être attribuée à un seul homme : le Dr. Hans-Heinrich Reckeweg. Découvrez son histoire et apprenez les piliers de la médecine biorégulatoire.

 Le Dr. Reckeweg a créé il y a environ 60 ans une nouvelle branche dans le monde de la médecine. Sa vision et ses solutions naturelles dans le traitement des maladies n’ont cessé depuis de gagner en importance. Elles constituent par ailleurs le point de départ de recherches scientifiques plus poussées, et du développement de médicaments naturels contre un grand nombre de maladies et de problèmes de santé.

L’intégration de l’homéopathie et de la médecine conventionnelle

Hans-Heinrich Reckeweg est né en 1905 en Allemagne. Son père souffre alors de problèmes rénaux chroniques, d’une inflammation des amygdales et de tuberculose. Découragé, et déçu de la médecine conventionnelle, Reckeweg se met à la recherche de nouvelles solutions. C’est ainsi qu’un intérêt particulier pour la médecine naturelle naît au sein de la famille.

Voulant aider les personnes malades comme son père, Hans-Heinrich part étudier la médecine à l’Université de Berlin. Au cours de ses études, il retrouve la médecine naturelle lors des conférences du professeur August Bier. Fort des connaissances acquises lors de ses études sur les principes de l’homéopathie, Hans-Heinrich décide de concilier le meilleur des deux mondes. Tout comme dans la médecine conventionnelle, il part des caractéristiques physiques de la maladie (les symptômes), mais propose de traiter la maladie et le « corps malade » avec des moyens thérapeutiques naturels.

Passion pour l’innovation scientifique
Hans Heinrich Reckeweg

Durant ses études, il se passionne pour la recherche scientifique. Une passion qui ne le quittera plus jamais. En 1928, il obtient son diplôme de médecin et commence à développer ses propres médicaments à base d’ingrédients naturels. Le développement et l’avancement de la recherche empirique restent encore aujourd’hui au cœur de la médecine biorégulatoire.

La médecine naturelle comme identité

La demande grandit pour les solutions efficaces à base de plantes pour les problèmes de santé. Pour répondre à ce besoin, le Dr. Reckeweg créé en 1936 l’entreprise pharmaceutique HEEL. Un nom qui réfère à l’identité de la société : la médecine naturelle. « HEEL » est un acronyme issu du latin pour : « Herba Est Ex Luce ». Que l’on pourrait traduire par  : « Le pouvoir de guérison de la plante vient de la lumière. »

Soutenir les mécanismes d’autorégulation

Dans un premier article scientifique du Dr. Reckeweg, il présente ses travaux d’homotoxicologie ou « l’étude des influences des substances toxiques sur le corps humain ». Derrière ce mot d’origine grecque, se cache un raisonnement logique. En effet, le docteur s’efforce d’étudier la capacité d’autorégulation du corps humain durant le processus de guérison. Le but est de ne plus se contenter d’éliminer les symptômes temporairement, mais de renforcer le corps structurellement.

“Une maladie ne surgit pas de nulle part”

Quelques années plus tard, en 1952, il redéfinit les termes « maladie » et « santé ». Il considère la maladie comme un processus, et non pas comme un instant caractérisé par une combinaison aléatoire de facteurs cliniques. Il place aussi le patient au centre de ses préoccupations. Ensuite, il étudie non seulement son état et son ressenti au moment même, mais aussi ses antécédents médicaux. Une conséquence importante de ce raisonnement est que le monde médical prête aujourd’hui davantage d’attention aux premiers signes avant-coureurs, en d’autres termes à la médecine préventive.

Croissance d’une entreprise internationale

Le premier centre du Dr. Reckeweg voit le jour à Berlin. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est détruit et la famille Reckeweg doit fuir à Triberg, dans la région de la Forêt-Noire. En 1963, HEEL s’installe dans un nouveau bâtiment à Baden-Baden, où se trouvent toujours le siège et l’unité de production de l’entreprise. Le Dr. Reckeweg prend sa retraite dans les années 70, et le groupe DELTON AG rachète l’entreprise familiale. HEEL est devenue aujourd’hui l’une des plus grandes sociétés de médecine naturelle au monde. Avec des filiales dans plus de 50 pays et une coopération avec des partenaires locaux performants, HEEL propose des médicaments aux propriétés biorégulatoires pour les patients du monde entier.

HEEL est également actif en Belgique. Vous voulez en savoir plus sur HEEL Belgium ? Lisez la suite ici.

E-book sur la medecine bioregulatoire

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
Wat is bioregulerende geneeskunde?