Faire du sport quand on est enrhumé : bonne ou mauvaise idée ?

Sporten met een verkoudheidNez bouché, yeux larmoyants, mal de tête, autant de désagréments physiques qui peuvent être causés par un rhume. Mais est-il bien judicieux de faire du sport quand on présente tous ces symptômes ? Va-t-il ralentir le processus de guérison ou au contraire l’accélérer ?

 

 

 

Faites le neck-check

Le neck-check est une règle fréquemment utilisée par les sportifs enrhumés – ou les malades en général. Si les symptômes se situent essentiellement au-dessus du cou, comme c’est le cas du nez bouché, du mal de tête et de l’otite, il n’y a pas de mal à faire du sport. En revanche, si les symptômes se situent en-dessous du cou, par exemple, un essoufflement, des douleurs musculaires et de la fièvre, arrêtez le sport et prenez d’abord le temps de guérir.

Vous avez de la fièvre ?

Si vous avez de la fièvre, le sport est absolument déconseillé. La fièvre est en effet un signe indiquant que votre corps lutte contre une infection. Dans ce cas, le corps a besoin de toute l’énergie possible pour s’armer contre les agents pathogènes. Mieux vaut donc se reposer.

Si vous faites du sport malgré tout, vous risquez de sursolliciter votre corps et de prolonger le temps de convalescence. Par ailleurs, il existe également un lien entre la pratique d’un sport dans un état fébrile et des problèmes cardiaques. Vous avez eu de la fièvre ? Dans ce cas, reposez-vous au moins le double du temps qu’a duré la fièvre. Par exemple, si vous avez eu de la fièvre pendant 3 jours, il est conseillé d’arrêter le sport pendant 6 jours.

Attention aux efforts intenses

Vous n’avez pas de fièvre ? Dans ce cas, le sport n’est pas contre-indiqué, bien que la modération reste de mise. Un entraînement intense, comme la préparation à un marathon, diminue temporairement l’immunité, ce qui pourrait aggraver votre maladie. En revanche, si vous prévoyez un court jogging, il se peut même que cette activité vous débouche le nez et vous permette de vous sentir déjà un peu mieux.

Éliminer les toxines par la transpiration : mythe ou réalité ?

Imaginer que la pratique d’un sport permettrait d’éliminer les toxines par la transpiration relève du mythe. Transpirer n’est qu’un moyen d’évacuer sa chaleur qui vous permettra tout au plus de vous sentir un peu mieux. La meilleure façon de se débarrasser d’un rhume reste encore et toujours d’attendre la guérison.

Sport d’intérieur ou d’extérieur ?

En soi, le froid n’a rien à voir avec le fait de tomber malade. Au contraire, les bactéries se transmettent plus facilement chez les personnes qui restent confinées à l’intérieur pendant des périodes prolongées et se blottissent l’une contre l’autre. Si vous faites du sport à l’extérieur, gardez toutefois à l’esprit quelques conseils d’ordre vestimentaire :

  • Appliquez différentes couches de vêtements.
  • Veillez à vous habiller assez chaudement lorsque vous commencez l’entraînement.
  • N’hésitez pas à retirer une couche dès que vous avez trop chaud pendant le sport.
  • Remettez une couche immédiatement après le sport.
  • Vous avez beaucoup transpiré ? Dans ce cas, remplacez votre t-shirt humide par un exemplaire sec.
Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
Neussprays schadelijkZomerverkoudheid