Entorse, foulure ou contusion : connaissez-vous les différences ?

Une lésion n’est pas l’autre. Ce sont surtout les lésions au niveau de l’appareil locomoteur qui suscitent certaines confusions. Quelles sont exactement les différences entre entorse, foulure et contusion ? Ce tableau synoptique fait toute la clarté sur la question.  

 


Entorse/Élongation


Foulure


Contusion

De quoi s'agit-il ?Un étirement ou une déchirure dans un ligament qui assure la stabilité.Un étirement dans l'attache d'un muscle ou d'un tendon.En cas de chute, de collision ou de coincement, le tissu sous-cutané est comprimé, ce qui endommage les vaisseaux sanguins fins.
Cause la plus fréquente ?En cas de chute ou de mauvaise réception, une articulation se retrouve dans une position non naturelle, ce qui provoque un étirement ou une déchirure des ligaments articulaires.Surcharge due à des mouvements répétés ou des exercices intensifs, le levage d'un objet trop lourd ou un travail très dur.Les ecchymoses apparaissent souvent sur les avant-bras, les jambes, les côtes ou sur le visage.
Localisation ?Au niveau d’articulations sensibles, comme les chevilles, les poignets, les genoux et les doigts, lors d’une chute ou d’une rotation soudaine.Zones sensibles à la surcharge, telles que le dos, les épaules, les mollets ou les ischio-jambiers.Les ecchymoses apparaissent souvent sur les avant-bras, les jambes, les côtes ou sur le visage.
Durée approximative ?
Dans le cas d'une entorse simple, 2 à 3 semaines sont nécessaires pour pouvoir à nouveau bouger normalement.Selon la gravité, une foulure guérit en 3 à 4 semaines.Selon la gravité, une ecchymose met de 2 à 3 semaines à se résorber.
Que faire ?L'idéal est de toujours appliquer la règle RGCE :

  • Repos : limiter au maximum les mouvements du membre blessé. 

  • Glace : refroidir la lésion en utilisant de la glace ou un cold pack durant 15 à 20 minutes.

  • Compression : appliquer une bande de compression. 

  • Élévation : placer le membre en position surélevée pour favoriser une bonne circulation du sang.


  • Au bout d'un certain temps, vous pouvez essayer de faire bouger le membre, afin de favoriser le rétablissement. La douleur ne diminue pas au bout de 3 à 4 jours ? Il est préférable de consulter un médecin.

Mieux vaut prévenir que guérir : 5 conseils

Quelle que soit la lésion dont vous souffrez, il est préférable de toujours prévenir le mal ou en tout cas, de veiller à ce qu’il ne s’aggrave pas. Voici quelques conseils qui vous permettront de prévenir les entorses, foulures et contusions.

  • Bougez suffisamment : bouger régulièrement a pour effet de renforcer les muscles qui entourent vos articulations, ce qui accroît la souplesse et la stabilité.
  • Écoutez votre corps : évaluez votre condition physique de manière réaliste. Veillez à toujours bien vous échauffer et à faire régulièrement des étirements. En intensifiant progressivement votre entraînement, vous éviterez bien des foulures. Cessez toute activité physique si vous ressentez une douleur et n’essayez certainement pas de la « dépasser ».
  • Reposez-vous suffisamment : un repos suffisant permet aux muscles et aux articulations de se rétablir. De plus, en étant bien reposé, vous serez plus alerte et vous éviterez peut-être ainsi de tomber ou de faire de faux mouvements.
  • Contrôlez votre poids : un poids sain peut contribuer à éviter des lésions.
  • Mangez de façon équilibrée : il est conseillé aux personnes qui ont souffert d’une lésion de consommer des aliments riches en vitamines C et E (pour leur effet antioxydant) et en vitamine D et calcium (pour le développement osseux).

Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
Sporten met kniepijn