L’impact du stress sur le corps

impact stress op het lichaamUn délai qui approche à grands pas, la première rencontre avec votre belle-mère ou votre enfant qui rentre trop tard d’une fête du Patro : il nous arrive à tous d’être stressé de temps à autre. Mais lorsque votre corps est constamment en état d’alerte, vous pouvez ressentir de nombreux symptômes physiques.

Le stress n’est pas toujours malsain. C’est un mécanisme de défense naturel de votre corps. En cas de danger, il produit de l’adrénaline, de sorte que votre fréquence cardiaque augmente et que votre cerveau, votre cœur et vos muscles reçoivent davantage d’oxygène. De plus, votre taux de cortisol augmente, ce qui fait monter le taux de sucre dans le sang et vous permet de disposer de plus d’énergie.

Parallèlement, d’autres processus physiques sont temporairement ralentis, comme notamment le système immunitaire, la digestion et la reproduction. En d’autres termes, votre corps se tient prêt à l’action.

Toujours prêt

Une fois que le « danger » est passé et que vous êtes de nouveau plus calme, la production d’adrénaline et de cortisol diminue, tandis que les autres processus reprennent automatiquement. Par contre, si vous vivez un stress constant, votre corps reste en alerte. À long terme, cette vigilance a un impact négatif sur votre santé mentale et physique.

Vous pouvez notamment souffrir sur le plan psychique des problèmes suivants :

De plus, le stress chronique peut provoquer divers symptômes physiques dont nous avons repris les plus courants ci-après.

Risque accru de maladie cardiovasculaire

Les maladies cardiovasculaires sont des affections telles qu’une crise cardiaque, une embolie pulmonaire, une thrombose ou un AVC. Ils sont la première cause de décès en Belgique. Une mauvaise alimentation peut être à l’origine de ces troubles, mais le stress constitue aussi un facteur de risque.

En cas de stress chronique, les amygdales font « des heures supplémentaires ». Présents dans notre cerveau, ces petits clusters de neurones en forme d’amande traitent les stimuli négatifs. Si les amygdales sont hyperactives, votre moelle osseuse produit plus de globules blancs. Vous pouvez de ce fait développer une  artériosclérose et une inflammation des artères qui, à leur tour, peuvent entraîner un infarctus du myocarde ou du cerveau.

Risque accru d’obésité

Le stress chronique perturbe également le taux de sucre dans le sang. Conséquence possible : l’embonpoint. La dose élevée de cortisol en cas de stress assure un apport plus important en glucose au cerveau. Ces molécules de glucose transforment les précurseurs des cellules graisseuses en véritables cellules graisseuses.

Douleurs au niveau de la nuque et des épaules dues à une tension excessive

La vigilance constante de votre corps ne joue pas seulement un rôle mental : elle vous prépare aussi physiquement à l’effort. De ce fait, vos muscles se contractent, de sorte qu’au bout d’un certain temps, des crampes se forment ou vos muscles subissent une contrainte trop importante. Ce sont surtout les muscles de la nuque et des épaules qui souffrent de cette tension continue.

Curieux d’en savoir plus sur le lien entre stress et douleurs cervicales ? Découvrez notre billet de blog.
Les douleurs au niveau de la nuque et des épaules sont en elles-mêmes pénibles, mais la sensation de compression peut s'étendre à la tête et provoquer des céphalées (de tension). Nos conseils vous aideront à réduire les symptômes.

Problèmes gastro-intestinaux

L’expression « avoir l’estomac noué » n’est pas dénuée de sens. Les tracas ont en effet un impact direct sur l’estomac. Votre système intestinal contient plus de 100 millions de cellules nerveuses. Il constitue donc, après le cerveau, le plus grand centre nerveux du corps humain.

En savoir plus sur le lien précis entre stress et problèmes d'estomac.

Votre cerveau et vos intestins échangent constamment des informations. Le stress se traduit régulièrement par des troubles gastro-intestinaux : douleurs, crampes, constipation, diarrhée ou flatulences.

Il est clair que le stress peut avoir un impact sérieux sur le corps. Mais comment mettre un terme à cette agitation ? Rendez-vous dans notre coin santé pour des conseils pratiques.

Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
Moe maar niet kunnen slapenBrandend maagzuur