Luttez contre la dépression estivale grâce à nos 9 conseils

ZomerdepressieL’été arrive ! Mais tandis que vos amis songent aux terrasses, aux barbecues et aux vacances à la plage, vous aimeriez déjà voir la fin de ces mois d’été. En d’autres termes, vous souffrez d’une dépression estivale. Voici 9 conseils qui vous permettront de faire face à ce problème

 

 

Qu’est-ce qu’une dépression estivale ?

Lorsqu’il est question de dépression saisonnière, on pense surtout à l’hiver. Pourtant, la lumière vive, les températures élevées et le stress pendant les mois d’été rendent beaucoup de gens dépressifs. Pour eux, été rime avec période difficile.

Quels sont les symptômes ?

Bien qu’une dépression estivale soit relativement inoffensive, la personne qui en souffre y est souvent confrontée tout l’été. Les symptômes courants sont :

  • le manque d’appétit
  • les problèmes de sommeil
  • l’agitation
  • l’irritabilité
  • la tristesse
  • la solitude / l’ennui

Quelles en sont les causes ?

En raison du manque de recherche sur la question, on ne connaît pas exactement les facteurs à la base d’une dépression estivale, en partie parce qu’il existe une multitude de déclencheurs possibles. Citons par exemple :

  • l’excès de lumière : vous ne produisez pas assez de mélatonine car les jours sont plus longs ;
  • le manque de sommeil : plus de bruits extérieurs, la chaleur et la lumière vive font que vous dormez moins longtemps. En été, vous avez aussi l’impression de devoir rester éveillé plus longtemps ;
  • la confiance en soi : torses nus sur la plage, jupes courtes en ville… pour ceux qui ne se sentent pas bien dans leur peau, l’été est encore plus contraignant ;
  • trop de temps libre : tout le monde prend des vacances, vous aussi. Mais cela signifie également qu’il existe une certaine pression sociale : vous « devez » faire des choses amusantes, passer plus de temps avec votre partenaire, alors que vous avez peut-être déjà des problèmes relationnels, et vivre sans les routines habituelles.

Comment faire face à la dépression estivale ?

Vous ne serez peut-être jamais le gai luron de l’été, mais ces 9 conseils vous aideront à maîtriser les symptômes :

1. créez une liste d’activités

Préparez-vous pour l’été en réfléchissant à ce que vous pourriez faire. Lire un bon livre, visiter un musée, finir la niche du chien… Vous éviterez ainsi d’être submergé par l’ennui et conserverez une certaine structure dans votre vie.

2. gardez un œil sur votre budget

Le stress financier aggrave souvent une dépression estivale. Tout semble grever votre budget en été : les festivals, les camps d’été, les voyages, la garderie pour les enfants… Il est indispensable d’établir une liste d’activités amusantes mais comfortables.

3. gérez le soleil

Vous n’aimez pas la chaleur ? Restez à l’intérieur, fermez les rideaux et cherchez la fraîcheur. L’important est que vous vous sentiez bien. Et si le marathon Netflix vous rend plus heureux qu’une journée à la mer ou un barbecue avec vos voisins, ce n’est pas une raison pour vous sentir coupable.

4. dormez suffisamment

Limitez vos excès nocturnes. Veillez à occulter suffisamment votre chambre et à ce qu’elle soit calme et ventilée. Et évitez les efforts juste avant de vous coucher. La règle d’or : une bonne nuit de sommeil est essentielle pour une bonne santé.  

5. bougez dans la journée

Vous n’en avez peut-être pas toujours envie, mais vous pouvez faire du vélo, de la marche ou de la natation. Faire de l’exercice en plein air – ou dans une salle de fitness – vous aidera ! Votre sentiment de stress disparaîtra, vous vous sentirez plus en forme et vous dormirez mieux le soir. Planifiez structurellement ces « moments d’exercice » dans votre agenda.

6. parlez de vos sentiments

S’isoler du monde extérieur jusqu’à la chute des feuilles est peut-être tentant, mais il est sain d’avoir des contacts sociaux. Vous n’avez pas besoin de vous rendre à toutes les fêtes : appeler ou inviter quelqu’un vous fera déjà le plus grand bien.

7. buvez de l’eau

Préférez l’eau aux boissons gazeuses et à l’alcool. Et n’attendez pas d’avoir soif : vous serez déjà déshydraté. La déshydratation provoque des sentiments d’anxiété et rend irritable, ce dont vous n’avez nullement besoin si vous souffrez déjà d’une dépression estivale.

8. relativisez

Essayez de tout mettre en perspective. Essayez de décider par vous-même si vos problèmes valent vraiment la peine de vous faire du mauvais sang. Après tout, l’été est aussi éphémère !

9. humour

Regardez une vidéo comique ou essayez de fréquenter autant que possible des gens joyeux. Ce n’est pas pour rien que le rire est souvent considéré comme la meilleure des thérapies !

Mieux dormir l’été ? Ces 9 conseils vous permettront d’améliorer votre sommeil !  

Derniers articles

Laissez un commentaire

Contacteer ons

Heeft u een vraag? Aarzel niet om ons te contacteren.

Not readable? Change text. captcha txt
eerste schooldag